Club Des Éleveurs De Races Belges Ronquières

Copyright © Christian Delsanne pour CERB Club Des Éleveurs de Races Belges Ronquières Belgique

Clara Bistouille et le Père Noel

Le site du CERB a été créé en 1996.

Mises à jour en 2000, 2004, 2006, 2008 , 2010 et 2016



Souper annuel

4 Mars  2017

Expo 2017

30 septembre et 1er octobre  2017

Le plan incliné

Bienvenue sur le site du CERB consacré exclusivement au petit élevage d'animaux de basse cour de races Belges

Informer | Inspirer

Ecrit par Marie-Agnès Gaudrat   


La sorcière Clara Bistouille est amoureuse du Père Noël. Et tous les soirs depuis longtemps, elle s'endort en soupirant : « Mais qu'il est beau ! Mais qu'il est grand ! Ah ! que je l'aime... un peu... beaucoup... passionnément ! »


Alors, cette année, c'est décidé, Clara Bistouille va l'épouser. Elle se met du rouge à ongles, du rouge à lèvres, du rouge à joues, et puis du vert sur les paupières, c’est de bon goût chez les sorcières. Et elle s'envole chez le Père Noël lui annoncer la bonne nouvelle.


Mais le Père Noël rit de bon coeur :


- Enfin, Clara, ça fait des milliers d'années que je suis célibataire, ce n’est pas pour épouser aujourd'hui une sorcière !


Clara Bistouille se jette à ses pieds :


- Oh, Père Noël, s'il te plaît, je te bichonnerai, je ferai tes paquets, laisse-moi essayer de te plaire.


Comme c'est bientôt Noël, le Père Noël ne veut surtout pas qu'une seule personne pleure ce jour-là, alors il installe une petite chaise pour Clara Bistouille dans son atelier.


Le premier jour, Clara Bistouille est enchantée. Elle frise quelques rubans et elle soupire régulièrement :


- Père Noël, Père Noël... un petit baiser !


Mais le Père Noël répond en riant :


- Plus tard, Clara, je travaille !


Alors, au bout d'un moment, Clara Bistouille s'ennuie terriblement. Alors, pour se changer les idées, tac ! elle transforme un joli nounours en monstre gluant et dégoulinant.


Mais le renne Aristide l'a vue. Alors, tchac ! elle le fait disparaître.


Du fond de son atelier, le Père Noël dit :


- Allons, Clara, ne te laisse pas aller, tu es venue pour nous aider, pas pour nous faire rater Noël. Rends-moi mon renne.


Toute gênée, Clara Bistouille fait réapparaître Aristide.


Le lendemain, Clara Bistouille installe sa chaise plus près de celle du Père Noël. Comme ça, elle peut le regarder et puis lui demander :


- Père Noël, Père Noël... un petit baiser !


Mais le Père Noël répond en riant :


- Plus tard, Clara, je travaille.


Clara recommence à s'ennuyer. Alors, tac ! elle transforme une poupée en crapaud, et tac ! une autre en araignée. Mais le gnome Isidore l'a vue. Pour qu'il se taise, elle le fait disparaître.


Du fond de son atelier, le Père Noël crie :


- Allons, Clara, ne te laisse pas aller. Tu es venue pour me bichonner, pas pour faire disparaître mon gnome préféré.


Toute gênée, Clara Bistouille fait réapparaître Isidore.


Le troisième jour, les rennes et les gnomes surveillent de près Clara Bistouille. Et au premier sort qu'elle jette, ils se mettent tous à crier :


- Père Noël, la sorcière abîme notre travail, ce n'est plus possible, il faut qu'elle s'en aille !


Alors, bien tranquillement, le Père Noël s'en va farfouiller dans sa malle à courrier et il dit :


- Écoutez-moi ces lettres-là !


« Cher Père Noël, voilà deux ans que je rêve d'avoir un monstre gluant et dégoulinant ... »


« Cher Père Noël, j'en ai assez des poupées à habiller et à coiffer, j'aimerais tellement un jeu de crapauds avec des araignées »


« Cher Père Noël, tu m'as déjà donné un déguisement de fée et je t'en remercie, mais cette année, ce qui me fait envie, c'est une panoplie de sorcière. »


- Vous voyez, ajoute le Père Noël, des lettres comme ça, j'en ai des milliers. Alors, heureusement que Clara s'est proposée si gentiment pour nous aider ! Elle a bien travaillé. En bonne sorcière, elle nous a fait un tas de jouets que l'on n'aurait jamais su faire.


Clara Bistouille regarde ses pieds, elle est un peu fière et très gênée. Et le Père Noël ajoute :


- Alors, pour la remercier, nous allons l'inviter à réveillonner !


Le soir du réveillon, le Père Noël demande :


- Clara, pour Noël, j'aimerais bien t'offrir un cadeau. Choisis ce que tu veux dans tout mon atelier.


Évidemment, Clara Bistouille bredouille :


- Père Noël, Père Noël... un petit baiser. Et elle sort de derrière son dos un cadeau qu'elle a préparé. Elle commence à expliquer :


- Voilà, c'est pour toi, c'est une petite liqueur qui aide à digérer...


Mais le Père Noël l'interrompt :


- Allons, Clara, n'essaie pas de m'entourlouper. Ca ne serait pas plutôt une grosse potion... d'amour ?


Clara Bistouille est toute gênée, elle rougit de la tête aux pieds. Alors, le Père Noël met sur un sucre une petite goutte de potion. Pas trop, pour ne pas se retrouver marié, mais juste assez pour avoir envie de déposer sur la joue de Clara un petit baiser en murmurant :


- Joyeux Noël, Clara Bistouille !