Club Des Éleveurs De Races Belges Ronquières

Copyright © Christian Delsanne pour CERB Club Des Éleveurs de Races Belges Ronquières Belgique

Système digestif

Le site du CERB a été créé en 1996.

Mises à jour en 2000, 2004, 2006, 2008 , 2010 et 2016



Souper annuel

4 Mars  2017

Expo 2017

30 septembre et 1er octobre  2017

Le plan incliné

Bienvenue sur le site du CERB consacré exclusivement au petit élevage d'animaux de basse cour de races Belges

Informer | Inspirer

 Chez les oiseaux les lèvres, les dents, les joues, le voile du palais et le pharynx font défaut.

Nous trouvons bien un bec, comportant une mandibule supérieure, munie d'une dent chez le poussin fraîchement éclos et de deux côtes tranchantes et une mandibule inférieure, les deux se rencontrant aux commissures du bec.  Le plafond de la cavité buccale est formé par le palais avec au milieu la fente palatine, qui relie la cavité nasale à la cavité buccale.   Cette dernière est remplie par la langue, se trouvant entre les deux branches de la mandibule inférieure.  Dans la bouche on trouve quelques glandes salivaires, qui sécrètent surtout du mucus.  A la bouche fait suite l'œsophage, se trouvant à droite de la trachée et des vertèbres cervicales.   L’oesophage présente une dilatation, le jabot, se trouvant devant la fourche.   C'est une réservoir d’aliments, macérés par le mucus.  L’estomac se compose de deux organes : le ventricule succenturié en fuseau, situé entre les deux lobes du foie, peu volumineux et sécrétant des sucs digestifs et le gésier, se trouvant entre et derrière les lobes hépatiques, constitué par une forte paroi musculeuse, formée par deux muscles latéraux de couleur rouge bleuâtre, qui convergent vers un partie tendineuse.   Le ventricule succenturié s’embouche avec le cul de sac antérieur.   Le pylore se trouve entre le cul de sac antérieur et le muscle latéral, tourné vers le bas.   La muqueuse du gésier est couverte d'une membrane cornée très dure, qui la protège et se compose de sécrétions desséchées, mélangées à des restants cellulaires ; dans le gésier nous rencontrons de petites pierres.  

L'intestin grêle se compose du duodenum, du jejunum et de l'ileum.  

Le duodenum prend naissance du côté droit du gésier, forme une anse en U, qui entoure le pancréas ; celui-ci se compose de trois lobes fins et s’étend jusqu'au bassin.  

Le jejunum forme des anses multiples suspendues au mesentère et présente environ à mi-chemin un diverticule, un restant de la membrane vitelline.  

L'iléum est situé au dessus du duodénum et se présente le plus souvent sous forme d'un U.  

Les deux cæcums ont un col étroit, un corps ampulaire et une extrémité courte et en pointe.  Le colon est court, aussi spacieux que l'intestin grêle.   Entre l'iléum et le colon nous trouvons une valvule.  

Le cloaque se subdivise en trois parties : le coprodeum où s’entassent les matières fécales, l'urodeum dans la paroi supérieure duquel débouchent les uretères, l’oviducte ou le canal déférent, et le proctodeum : bourse de Fabricius, bien développée chez la  poule entre 4 et 5 mois pour s’atrophier dans la suite et disparaître complètement vers 10 mois.   C'est une glande de croissance avec fonction hématopoïétique.  

L'anus est formé de deux lèvres.   Dans la lèvre inférieure se trouve l'organe de copulation.  

Le foie se compose de deux lobes, dont le droit porte la vésicule biliaire.