Club Des Éleveurs De Races Belges Ronquières

Copyright © Christian Delsanne pour CERB Club Des Éleveurs de Races Belges Ronquières Belgique

Synovite infectieuse

Le site du CERB a été créé en 1996.

Mises à jour en 2000, 2004, 2006, 2008 , 2010 et 2016



Souper annuel

4 Mars  2017

Le souper annuel

Expo 2017

30 septembre et 1er octobre  2017

Le plan incliné

Bienvenue sur le site du CERB consacré exclusivement au petit élevage d'animaux de basse cour de races Belges

Informer | Inspirer

Cause

Mycoplasma synoviae.

Transmission

Transmission horizontale et par les œufs.

Espèces affectées

Poulets de chair; poulettes entre 4 et 8 semaines; occasionnellement, les dindons âgés de 1 à 8 mois.

Symptômes

Dépression; perte d'appétit; perte de poids; boiterie consécutive à l'inflammation et au gonflement des articulations; les oiseaux restent accroupis; coloration bleuâtre de certaines parties de la tête; ampoules au bréchet; les déjections sont verdâtres; morts soudaines (provoquées par une hémorragie interne et l'inflammation aiguë des intestins); chute de ponte de 20 à 30 %.

Mortalité

Nulle ou presque nulle; jusqu'à 30 % d'oiseaux à éliminer.

Lésions

Reins et rate gonflés; foie verdâtre et hypertrophié; pus ou liquide épais dans les articulations et sur les tendons; les ampoules du bréchet peuvent être remplies d'exsudat jaune, caséeux; déshydratation; il peut y avoir des lésions au niveau des sacs aériens.

Diagnostic

Le spécialiste doit éliminer la possibilité de l'arthrite bactérienne (staphylocoques); les lésions de pérosis ne sont pas d'origine inflammatoire; on peut confondre le sang trouvé dans les intestins (entérite hémorragique) avec la coccidiose; coloration verte du foie et hypertrophie de la rate rencontrées dans le typhose aviaire (un examen bactériologique est conseillé) ; épreuves sérologiques; agglutination et H.!. test (voir aussi Arthrite virale).

Traitement

La furazolidone, les antibiotiques à large spectre, dans l'aliment ou l'eau de boisson sont utiles. La chlortétracycline dosée à 200 g/tonne d'aliment est efficace; l'oxytétracycline donne ausi de bons résultats.

Prévention

Eradication; vente des oiseaux guéris aussi vite que possible; les locaux doivent être propres; examen du sang et abattage ou réapprovisionnement à partir de troupeaux assainis; hygiène; isolement. L'immersion et le chauffage des œufs, à condition qu'ils soient faits avec soin, peuvent supprimer l'infection dans les œufs sans réduire notablement le pourcentage d'éclosabilité.