Club Des Éleveurs De Races Belges Ronquières

Copyright © Christian Delsanne pour CERB Club Des Éleveurs de Races Belges Ronquières Belgique

Paralysie de l'oeil tordu

Le site du CERB a été créé en 1996.

Mises à jour en 2000, 2004, 2006, 2008 , 2010 et 2016



Souper annuel

4 Mars  2017

Expo 2017

30 septembre et 1er octobre  2017

Le plan incliné

Bienvenue sur le site du CERB consacré exclusivement au petit élevage d'animaux de basse cour de races Belges

Informer | Inspirer

C'est une maladie que la plupart des éleveurs d'oiseaux ont déjà rencontrée. La cause exacte est une sorte de mystère !

Certains disent que c'est  le fait que le poussin a reçu de l'oxygène dans ses poumons avant l'éclosion, et que ses orteils se sont "fixés", ainsi, alors qu'ils étaient encore dans une position embryonnaire. Cela peut être vrai pour des poussins nouvellement éclos. La vraie  paralysie de l'orteil tordu ne se passe pas au moment de l'éclosion.

Des études ont montré que les carences en vitamines B2 ou G (riboflavine) sont les causes de ces problèmes. Les carences de ces deux vitamines n'apparaissent, en général, qu'après la deuxième semaine environ, et n'ont donc probablement rien à voir avec les problèmes d'orteil du poussin nouveau-né.

Symptômes : les orteils vont s'enrouler en direction de l'autre pied. Si cette situation ne se manifeste pas avant la fin de la première semaine, on peut en conclure qu'elle est liée à une carence en vitamines. Cela peut encore se produire après 5 semaines dans certaines espèces.

Il a été montré que des poussins élevés sous des lumières infrarouges présentent cette anomalie plus facilement que ceux élevés sous d'autres sources de chaleur.

Traitement - avec la vraie paralysie de l'orteil tordu, l'oiseau réagit assez bien à l'addition de vitamines B2 ou G à leur alimentation ; cependant, l'usage régulier de suppléments en vitamines et minéraux peut ne pas être suffisant.