Club Des Éleveurs De Races Belges Ronquières

Copyright © Christian Delsanne pour CERB Club Des Éleveurs de Races Belges Ronquières Belgique

Coccidiose du dindon

Le site du CERB a été créé en 1996.

Mises à jour en 2000, 2004, 2006, 2008 , 2010 et 2016



Souper annuel

4 Mars  2017

Le souper annuel

Expo 2017

30 septembre et 1er octobre  2017

Le plan incliné

Bienvenue sur le site du CERB consacré exclusivement au petit élevage d'animaux de basse cour de races Belges

Informer | Inspirer

Causes

Huit espèces de coccidies affectent les dindons: Eimeria adenoides, Eimeria meleagrimitis, Eimeria gallopavonis, Eimeria meleagridis, Eimeria dispersa, Eimeria innocua, Eimeria subrotunda, Eimeria eimeridae. Seules les trois premières espèces sont considérées comme pathogènes.

Transmission

Les oocystes excrétés par les oiseaux infestés sporulent et deviennent infestants au bout de 24 à 48 heures. Les oiseaux réceptifs les ingèrent avec l'aliment ou l'eau de boisson. Entre 2 à 8 semaines les dindonneaux sont très sensibles à la maladie.

Symptômes

Baisse de la consommation d'aliment, perte de poids rapide; les oiseaux s'entassent, sont abattus, ébouriffés; la mortalité est généralement faible mais peut être élevée dans certaines bandes non traitées; diarrhée teintée de sang ou de mucus.

Lésions

L'intestin peut être dilaté, épaissi, hémorragique et plein d'un liquide aqueux et blanchâtre. Eimeria meleagrimitis atteint l'intestin grêle. Eimeria adenoides affecte les caecums et le rectum. Eimeria gallopavonis affecte la partie postérieure de l'intestin grêle et les caecums.

Diagnostic

Examen microscopique et identification des oocystes dans les râclages de la muqueuse intestinale.

Traitement

L'Amprolium ou la Sulfaquinoxaline. Commencer le traitement dans l'aliment ou dans l'eau aussitôt que le diagnostic est confirmé.

Prévention

Administration d'Amprolium ou de Sulfaquinoxaline dans l'aliment depuis le premier jour jusqu'à l'âge où la coccidiose ne représente plus un danger particulier .