Club Des Éleveurs De Races Belges Ronquières

Copyright © Christian Delsanne pour CERB Club Des Éleveurs de Races Belges Ronquières Belgique

Le canard sauvage "colvert"

Le site du CERB a été créé en 1996.

Mises à jour en 2000, 2004, 2006, 2008 , 2010 et 2016



Souper annuel

4 Mars  2017

Le souper annuel

Expo 2017

30 septembre et 1er octobre  2017

Le plan incliné

Bienvenue sur le site du CERB consacré exclusivement au petit élevage d'animaux de basse cour de races Belges

Informer | Inspirer

 Comme il semble que ce soit le «  colvert » qui soit à la base de la plupart de nos races domestiquées, il nous a semblé nécessaire d’en donner une très brève description.

Son habitat se situe dans les régions boréales des deux continents. Il émigre en hiver vers nos régions plus tempérées pour retourner au Nord dès le printemps, lorsque les glaces sont fondues. Certains spécimens semblent avoir définitivement adopté nos régions et il n’est pas rare de le rencontrer dans nos campagnes et même dans nos villes.

 il existe un certain nombre d’espèces s’apparentant de très près au « colvert » et n’en diffèrent guère que par l’absence chez les mâles, de couleurs vives et de plumes frisées à la queue.

Le colvert est monogame et vit en groupe.

Le nid, de joncs et d’herbes sèches abondamment garni de duvet, est placé dans les roseaux, près de l’eau ou dans les broussailles d’un champ soit même sur un têtard de saule.

La ponte, dès mars, est de 7 à 12 voire 14 œufs verdâtres clairs. Les poussins naissent avec un duvet brun olivâtre plus ou moins foncé sur le front, le vertex, la nuque et les parties supérieures du corps avec quatre taches symétriques jaune pâle. Les parties inférieures sont jaune pâle.  Une bande foncée traverse l’œil et ne tache marque l’oreille.

Taille: elle varie en 65 et 70 centimètres

Poids: entre 1 kilo pour la cane et 1,25 kilo maximum pour le canard

Le canard Colvert (Malart) est caractérisé par sa coiffure vert émeraude qui est coupée à la moitié du cou par un collier blanc incomplètement fermé à la nuque.

Poitrine et dos: d’une teinte rouge marron avec de nombreuses rayures noires et légers liserés blancs.

Ventre: gris clair passant au blanc en approchant de la queue.

Croupion: noir brillant

Flancs: gris perle, un peu moirés

Ailes: envahies de larges bandes brunes à reflets violets, que coupent deux bandes blanches étroites de grandeur inégale, la seconde étant plus petite que la première, formées par les rémiges secondaires.  Le miroir de l’aile est bleu à reflets brillants verts et violets.

Queue: grisâtre, surmontée de 4 plumes frisées et retroussées en crosse, d’un noir brillant à reflets verdâtres.

Bec: vert, à teint lavé jaune, plus jaunâtre à l’époque de nidification, onglet noir.

Pieds: rouge-orange.