Club Des Éleveurs De Races Belges Ronquières

Copyright © Christian Delsanne pour CERB Club Des Éleveurs de Races Belges Ronquières Belgique

Origine et histoire

Le site du CERB a été créé en 1996.

Mises à jour en 2000, 2004, 2006, 2008 , 2010 et 2016



Souper annuel

4 Mars  2017

Le souper annuel

Expo 2017

30 septembre et 1er octobre  2017

Le plan incliné

Bienvenue sur le site du CERB consacré exclusivement au petit élevage d'animaux de basse cour de races Belges

Informer | Inspirer

Les races naines existent en plus grand nombre et en une plus grande variété de types et de couleurs que les races de grande taille puisque chacune de ces dernières peut avoir son diminutif et que, en plus, il y a des races naines d'origine.


Mr V. La Perre de Roo, éminent naturaliste français, décrète que l'origine des races naines est encore plus nébuleuse que celle de la grosse espèce. Il a notamment écrit que Columelle a prétendu que les Romains possédaient la race naine plusieurs siècles avant Jésus-Christ.


Depuis des siècles l'Orient possède diverses races de poules naines et il ne serait pas impossible que la première d'entre elles provienne directement de la Bankiva. La taille réduite de cette espèce sauvage originaire de l'Inde, pour autant que l'on puisse en juger d'après les anciennes gravures, a fait naître cette hypothèse.


D'autre part, La Perre de Roo nous apprend dans sa "Monographie des Races de Poules" que ce n'est pas seulement en Inde et autres contrées d'Asie que l'on trouve diverses espèces de coqs sauvages mais également dans les parties boisées et les montagnes de Java, de Ceylan et des Iles de la Sonde etc ... Par ailleurs, toujours d'après la même source, le coq Bankiva est rare dans l'Inde centrale et commun dans l'est et dans les collines du nord. Son aire de dispersion est très vaste et s'étend au sud jusqu'à l'île de Java.


La plupart des auteurs de notre époque, sans préciser de façon absolue l'origine, attribuent la présence des premières races naines en Europe à des importations d'Extrême-orient. Ce qui se confirmerait par le fait que les éleveurs anglais ont donné le nom générique de "Bantam" à toutes leurs volailles naines. Bantam était le nom d'une ancienne ville de l'île de Java dont provenaient, sans doute, les premières naines importées chez eux.


Cela expliquerait également pourquoi on a donné, plus tard, le nom de Java à l'une des plus anciennes naines à pattes lisses, bien que on n'ait pas trouvé la preuve que les premières importations étaient à pattes  lisses. De même, il est plus que probable et peut-être certain, que ce sont des navigateurs anglais qui ont rapporté de Chine les Cochins nains baptisés "Pékin".


Il est aussi à peu près certain que les premières naines produites dans les anciens Pays-bas étaient issues de diverses races naines importées des colonies hollandaises et probablement aussi du Japon.


Le fait que jadis, les non-initiés de chez nous, appelaient les poules naines "petites poules anglaises" est un indice que les premières naines introduites dans notre pays provenaient d'Angleterre.