Club Des Éleveurs De Races Belges Ronquières

Copyright © Christian Delsanne pour CERB Club Des Éleveurs de Races Belges Ronquières Belgique

Leucose lymphoide

Le site du CERB a été créé en 1996.

Mises à jour en 2000, 2004, 2006, 2008 , 2010 et 2016



Souper annuel

4 Mars  2017

Le souper annuel

Expo 2017

30 septembre et 1er octobre  2017

Le plan incliné

Bienvenue sur le site du CERB consacré exclusivement au petit élevage d'animaux de basse cour de races Belges

Informer | Inspirer

Cause

L'un des nombreux virus ARN est mis en cause.

Transmission

Par l'œuf et entre les jeunes poussins par les déjections, la salive. Extension lente à l'intérieur d'un troupeau.

Espèces affectées

Poussins, dindons, et Canards généralement de 16 semaines ou plus. Actuellement, l'infection des oiseaux survient de façon précoce, généralement avant 4 semaines.

Symptômes

1. Leucoce lymphoïde (Lymphomatose viscérale, maladie du gros foie). La maladie est difficile à mettre en évidence dans les stades les plus précoces; quelques oiseaux malades présentent des déjections molles et parfois une dilatation abdominale. On peut noter une chute de la consommation d'aliment et de la production d'œufs. Les animaux malades ne sont habituellement pas paralysés au début de l'évolution.

2. Ostéopétrose (os de marbre) - Os des pattes et des ailes déformés et épaissis.

3. Formes sanguines (leucose érythrocytaire, leucose myéloïde) - Rarement rencontrée; apparition soudaine et mort; crête et barbillons pâles. Elles peuvent être observées chez des animaux très jeunes.

Lésions

1. Leucose lymphoïde - Tumeurs gris-blanchâtre sur des organes abdominaux variés; foie et rate souvent hypertrophiés avec des cellules tumorales.

2. Ostéopétrose - Les os sont déformés, épaissis, durs à casser. La leucose lymphoïde peut aussi être présente.

3. Formes sanguines - Foie et rate hypertrophiés et de couleur acajou foncé.

Diagnostic

1. Apparition de tumeurs chez des oiseaux de plus de 16 semaines sur le foie, la rate, le rein et la Bourse de Fabricius, sans atteinte nerveuse ou oculaire.

2. Os anormaux et épaissis.

3. Examen de laboratoire. L'examen microscopique de tumeurs ou de sang peut se faire pour confirmation. Le virus de la leucose lymphoïde donne des réactions positives aux tests sérologiques RIF et COFAL.

Traitement et prévention

1. Aucun traitement efficace connu à ce jour,

2. Sélection de troupeaux ayant une résistance génétique à la leucose aviaire quand elle apparaît dans votre zone, ceci en relation avec les autres qualités génétiques désirées,

3. Incuber et élever les poulets séparément en fonction de l'origine du troupeau de production. Isolement strict pendant au moins 30 jours (soigneurs différents ou changement d'habits et de chaussures en même temps que lavage des mains et des bras, ce qui diminue les risques de contamination des jeunes oiseaux en provenance des plus âgés).

4. Ne pas mélanger les troupeaux avant l'âge de 5 mois. Ceci peut créer d'autres problèmes, mais doit être adopté pour mieux maîtriser la leucose.

5. Nettoyer et désinfecter complètement les bâtiments et le matériel. Utiliser une litière fraîche, non contaminée, pour chaque nouvelle bande de poulets ou de poulettes. Vaporiser un insecticide adéquat pour éliminer

6. Nettoyer et désinfecter les zones à l'extérieur de l'élevage, spécialement les voies d'accès. Éliminer les rats et les souris, les oiseaux sauvages, les insectes (particulièrement les moustiques) et autres vecteurs vivants éventuels de la maladie.